Découvrez nos conseils pour une installation parfaite de votre chaudière

Une chaudière à gaz s’adapte à tous les logements, son installation comprend la pose et la dépose de l’ancienne chaudière, ainsi que d’autres travaux. De ce fait, il est essentiel de faire appel à un professionnel. En effet, seul un spécialiste est en mesure de poser les éléments indispensables à une installation complète du système.

Quelles sont les étapes d’installation d’une chaudière DANSTOKER  ? Quelles sont les aides financières desquelles vous pouvez bénéficier ?

H2 Les étapes à suivre pour une installation professionnelle

Vous avez trouvé l’endroit idéal pour l’installation de votre chaudière ? Faites appel à JFB CONSEIL et profitez d’une large gamme de chaudières de la marque DANSTOKER personnalisées en fonction de vos besoins.

Voici les différentes étapes à suivre :

  • Raccordement hydraulique : nécessite la pose des accessoires pour garantir le bon fonctionnement du circuit de chauffage,
  • Raccordement électrique : à une ligne d’électricité spécifique,
  • Raccordement au gaz : à une alimentation en combustible,
  • Raccordement à l’eau chaude et froide : afin de pouvoir prendre des douches chaudes et tirer la chasse d’eau,
  • Raccordement des vidanges : installation du robinet de vidange permettant le nettoyage du circuit de chauffage,
  • Raccordement au conduit d’évacuation des fumées : il s’agit du tubage de la cheminée afin de rejeter les fumées des combustibles à l’extérieur,
  • Mise en service de votre chaudière DANSTOKER ,
  • Établissement d’un certificat de conformité : afin de vous garantir une installation respectant les normes de sécurité en vigueur.

Notez que nos chauffagistes vous accompagnent dans le choix de l’équipement le plus performant et le plus adapté aux besoins de votre logement, ainsi que dans l’assistance thermique et l’économie d’énergie.

H2 Les aides financières

Vous envisagez des travaux de changement de chaudière DANSTOKER  ? Pour ce faire, l’Etat met à votre service de multiples aides financières, notamment :

  • Le CITE (Crédit d’Impôt à la Transition Energétique) remplacé en 2020 par une prime rénovation travaux (Prime Rénov),
  • Les aides de l’ANAH (Agence Nationale pour l’Amélioration de l’Habitat),
  • L’Éco-Prêt à Taux Zéro,
  • Les aides des collectivités locales,
  • Le chèque énergie,
  • Les primes énergies des fournisseurs d’énergie,
  • La TVA à taux réduits à 5,5%.

Il faut reconnaître que certaines aides et subventions sont soumises à des plafonds de revenus. Par ailleurs, il est nécessaire d’effectuer la demande avant de débuter les travaux et de faire appel à votre chauffagiste qualifié : JFB CONSEIL.