Chaudière à haut rendement : les points essentiels à savoir

Votre chaudière ne fonctionne plus comme avant ? Il peut être judicieux de penser à la remplacer. En effet, avec le temps, l’efficacité de votre système de chauffage baisse considérablement. De plus, ces derniers temps, les fabricants ont réussi à mettre sur le marché des solutions de chauffage performants avec un meilleur rendement. Dans les lignes qui suivent, nous vous expliquons les notions de performances et de rendement d’une chaudière, et l’intérêt de le prendre en considération lors de l’acquisition d’un nouvel appareil.

Le rendement d’une chaudière 

Pour définir le rendement d’une chaudière de manière simple on va dire que c’est la quantité d’énergie fournie par rapport à celle consommée. Ainsi, lorsque vous utilisez une chaudière pour chauffer votre intérieur et produire votre eau chaude sanitaire, l’énergie utilisée divisée par celle consommée détermine ses performances. Plus ce rapport est grand, plus votre système de chauffage a un meilleur rendement. Ce qui vous assure de réelles économies d’énergie, et donc des économies sur votre facture. Notez toutefois que lorsque le prix des combustibles augmente, il peut affecter vos économies.

Récupération de l’énergie perdue

C’est grâce aux fumées que les chaudières à condensation récupèrent une quantité des calories fournies afin de les remettre dans le réseau de chauffage. Ainsi, la condensation de la vapeur favorise la production de chaleur. L’eau qui reste est dégagée via les canaux du système d’assainissement.

La récupération de l’énergie perdue améliore le rendement d’une chaudière en réduisant la consommation de l’énergie nécessaire à la production. Pour parvenir à ce résultat, quelques éléments sont toutefois nécessaires :

  • La température issue du circuit du chauffage ne doit pas dépasser les 50°,
  • Optez pour un circuit de chauffage à faible température,
  • Mettre en place un plancher chauffant.

 

Changez votre vieille chaudière pour profiter des aides financières

Aujourd’hui, il existe de nombreuses solutions de financement public pour rénover votre système de chauffage notamment votre chaudière fioul ou gaz. L’objectif est d’acquérir une installation plus efficace vous garantissant un meilleur rendement et des économies.

Il est recommandé de prendre contact avec des professionnels afin de recevoir tous les conseils nécessaires concernant la solution de chauffage la mieux adaptée à votre intérieur. Ils pourront également vous recommander des artisans qualifiés dans votre région qui se chargeront de l’installation. De plus, vous aurez une idée sur toutes les aides proposées par l’état et d’autres organismes dans le cadre de la rénovation énergétique. Vous pouvez recevoir jusqu’à 5000 euros pour l’installation d’une nouvelle chaudière à haut rendement.

Les types d’installation d’une chaudière

Si vous optez pour une chaudière à condensation, le type du combustible choisit détermine son rendement. Les chaudières à gaz sont les plus utilisées et comportent deux types selon l’installation :

  • Installation murale : fonctionnelle car on peut l’utiliser même en cas de petit espace. Malgré la faible puissance, elle convient aux petits logements.
  • Installation au sol : plus robuste, elle permet de chauffer les grandes habitations. Elle est posée généralement loin des pièces, dans un garage par exemple.

Sachez que ces appareils de chauffage sont capables de produire l’eau chaude sanitaire, sans la présence d’un ballon d’eau chaude. Ce dernier est cependant obligatoire pour booster l’eau chaude de la douche.